Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal

CBRE Group, Inc. sélectionne cinq lauréats pour son programme Real Green Research Challenge

Les projets apportent des solutions de développement durable innovantes pour l’immobilier commercial

Los Angeles, le 17 juillet 2013 CBRE Group, Inc. (CBRE) a annoncé aujourd’hui avoir sélectionné cinq organismes qui bénéficieront de son programme Real Green Research Challenge (RGRC). Lancé en septembre 2012, le RGRC représente un financement de 1 million de dollars mis en place par CBRE pour soutenir la recherche et l’innovation pour le développement durable dans l’immobilier commercial.

Ont été retenus le Natural Resources Defense Council, l’université de Stanford, l’EURO Institute of Real Estate Management, l’université d’État de Cleveland conjointement avec l’université centrale du Michigan, et l’université de Maastricht. Ces cinq organismes recevront des financements et le soutien organisationnel de CBRE pour leurs projets de développement durable dans le cadre du programme RGCR.

« La prise de conscience croissante du marché de l’impact des immeubles commerciaux sur l’environnement inspire de nouvelles idées et des innovations dans la recherche sur le développement durable », a déclaré Bob Sulentic, Président-Directeur général de CBRE. « Le programme Real Green Research Challenge stimule cette recherche en fournissant les ressources nécessaires ainsi que l’accès aux données les plus en pointe du marché mondial. Les récipiendaires bénéficieront également de l’expertise technique de CBRE, indispensable pour répondre aux enjeux écologiques majeurs auxquels sont confrontés les propriétaires de biens immobiliers, les investisseurs et les occupants. »

À l’issue d’une évaluation de plus de100 propositions de recherche par un jury indépendant, CBRE a retenu cinq projets qui recevront les financements du RGRC :

  • un système de notation comparative pour la consommation d’énergie des locataires qui fournit le support quantitatif permettant d’identifier et de promouvoir les pratiques d’économies d’énergie (Center for Market Innovation du Natural Resources Defense Council) ;

  • le projet EPA ENERGY STAR®, modélisation empirique détaillée pour les stratégies de gestion de l’énergie permettant aux gestionnaires d’installations et de biens immobiliers de prioriser les programmes d’efficacité énergétique (université de Stanford, Centre for Integrated Facility Engineering) ;

  • une analyse économique exhaustive de la valeur des pratiques de construction écologiques pour les grands portefeuilles immobiliers institutionnels (EURO Institute of Real Estate Management) ;

  • un nouveau protocole d’évaluation de la construction écologique à l’échelle régionale adapté à l’ensemble du secteur, destiné à documenter les décisions des preneurs à bail américains et les choix des promoteurs en matière de construction durable (université d’État de Cleveland et université centrale du Michigan) ;

  • un indice de la construction écologique trimestriel des 30 premiers marchés métropolitains des États-Unis qui fournira des indications utiles aux décideurs, promoteurs et autres intervenants, et viendra en appui des analyses de gestion du risque et des décisions des investisseurs (université de Maastricht).

« Les projets soutenus par le programme Real Green Research Challenge apporteront un éclairage substantiel en réponse à certaines questions clés du développement durable dans l’immobilier commercial, telles que la valeur relative des bâtiments écologiques, les initiatives d’efficacité énergétique les plus performantes et le repérage de la croissance du marché de la construction écologique », a commenté Dave Pogue, Directeur mondial de la Responsabilité d’entreprise. « Ces questions et autres problématiques constituent la cible des projets financés par CBRE, et les réponses pourraient avoir un impact considérable sur la manière dont les immeubles seront loués, occupés et améliorés à l’avenir. »

Le programme de durabilité environnementale développé par CBRE prévoit des engagements généraux dans 11 domaines clés de la performance écologique, notamment la gestion des ressources, l’occupation, la communication et la formation, les politiques publiques et la passation des marchés. Le programme fournit des recommandations de meilleures pratiques et des initiatives qui renforcent le propre engagement de CBRE en faveur du respect de l’environnement, illustre les meilleures pratiques écologiques adoptées par nos clients et fournit une formation et des supports éducatifs aux professionnels de CBRE. 

Pour vous informer en détail sur le programme RGRC, consultez le site www.cbre.com/rgrc.

À propos de CBRE Group, Inc.
Présente dans les classements Fortune 500 et S&P 500, CBRE Group, Inc. (NYSE : CBG), dont le siège est à Los Angeles, est la première société mondiale de services immobiliers d’entreprise et d’investissement (sur la base de son chiffre d’affaires 2012). Avec environ 37 000 employés (sans compter les sociétés affiliées), au service de propriétaires immobiliers, d’investisseurs et d’occupants par l’intermédiaire de plus de 300 bureaux (sans compter les sociétés affiliées) dans le monde entier, la société CBRE propose des services de conseil stratégique et d’exécution en vue de la vente et de la location d’immeubles, de services aux entreprises, de services de gestion de biens immobiliers et d’implantations ainsi que de projets d’aménagement, de services de prêt sur nantissement, d’expertise et d’évaluation, de services de promotion immobilière, de services de gestion des investissements ainsi que d’études et de conseil. Veuillez visiter notre site Web à l’adresse www.cbre.com.  

CBRE Offices Global

CBRE Offices Worldwide