Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal

Hong Kong est une destination cible pour les commerces nouveaux venus

Londres conserve la position de numéro un pour la représentation globale des commerces Les commerces nord-américains font preuve d'une expansion très dynamique

Las Vegas, 20 mai 2013 – Hong Kong est le marché le plus effervescent pour les commerces, car elle attire sensiblement plus de nouveaux arrivants que toute autre ville, selon l'édition 2013 de l'enquête How Global is the Business of Retail? (Jusqu'à quel point l'activité du commerce est-elle mondialisée) publiée par CBRE, un acteur de premier plan du conseil mondial en immobilier.

L'enquête annuelle de CBRE (qui est maintenant dans sa sixième année) analyse l'implantation mondiale de 320 des plus importants commerces du monde entier dans plus de 200 villes, en suivant les mouvements transfrontaliers des commerces. Le rapport a conclu que les commerces se sont déployés dans un large éventail de marchés en 2012, 81 % des villes enregistrant l'arrivée d'au moins un nouveau commerce dans leur marché.

Les commerces américains sont de loin les plus déterminés lorsqu'ils développent leurs réseaux de magasins au niveau mondial. Traditionnellement, les commerçants américains se sont orientés vers les marchés de l'Asie et de l'Europe de l'Ouest ; toutefois, ils visent de plus en plus le Moyen-Orient (18 % de tous les nouveaux venus étaient des commerces américains l'an dernier), l'Europe du Centre et de l'Est (17 %), et l'Amérique latine (10 %). Les commerçants italiens, britanniques et français sont également très actifs, mais en centrant principalement leurs activités sur leur propre région, bien que l'Asie soit aussi un objectif majeur.

Hong Kong a été de loin la ville la plus recherchée, avec 51 commerces nouveaux venus de tous les secteurs, pas seulement les marques de mode haut de gamme. Les nouveaux arrivants viennent principalement de l'Europe, mais également des États-Unis, du Japon et de la Corée.

Peter Gold, directeur du commerce transfrontalier EMEA chez CBRE, observe à ce propos :

« Hong Kong apporte aux commerçants la possibilité de tirer le meilleur parti d'une classe moyenne émergente et de la présence des touristes de la Chine continentale. Hong Kong est souvent utilisée comme un tremplin pour des marques prenant pied dans la région, même si cette démarche est moins fréquente qu'auparavant, car de plus en plus de commerçants s'implantent directement dans les villes chinoises. Les marques de luxe ont ouvert la voie en 2012, les commerçants de tout un éventail de secteurs ouvrant l'an dernier leur premier magasin dans la ville, notamment Pierre Cardin, Forever 21 et Cos. »

L'an dernier, les marchés matures ont dominé les plans d'expansion des commerces, bien que six marchés émergents fassent partie des 20 plus importants. Kiev est à la deuxième place, avec 39 commerces nouveaux venus, São Paulo (25 nouveaux commerces), Iasi (19), Mascate (17) et Ho Chi Minh Ville (15) étant également d'importantes cibles. C'est la deuxième année que Kiev figure parmi les 3 villes les plus importantes de ce classement mondial. Derrière le développement de centres commerciaux majeurs, on observe la combinaison d'une forte croissance des revenus réels et d'un manque de disponibilité notoire d'espace commercial de qualité, et cette expansion attire à son tour un large éventail de commerces dont Prada, Camper et S. Oliver.

Berlin (28) s'est classée en troisième position pour le nombre des nouveaux venus, alors que Francfort (20), Hambourg (19) et Munich (19) figurent également parmi les 20 premières villes accueillant de nouveaux commerces. La consommation en Allemagne repose sur les solides fondamentaux que sont un chômage faible, des salaires en hausse et des niveaux d'emploi record, lesquels encouragent les commerçants à jeter leur dévolu sur un plus large éventail de villes. À Berlin, au nombre des nouveaux venus de marque figurent Mulberry, Hollister, Pull & Bear et Zara Home (qui a également pris pied à Munich).

Singapour (25) s'est rapidement établie comme plaque tournante régionale, et est utilisée comme point d'accès pour les commerçants du monde entier cherchant à développer leurs activités en Asie du Sud-Est. La ville a bénéficié d'un afflux de touristes de la région, d'attractions telles que les « Jardins de la Baie » et la « Rivière Safari », tandis que le développement d'un nouveau centre commercial continue de créer des opportunités encourageant les commerçants du monde entier à prendre pied sur ce marché.

Dubaï (25) est à la cinquième place, suivie de près par Paris (24), Londres (23) et New York (20). Ces villes représentent les marchés les plus matures au niveau mondial en termes de commerçants internationaux y étant déjà établis.

L'Europe a été la région la plus recherchée, attirant 49 % des nouveaux venus, suivie par l'Asie avec 24 % et le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord (MENA) avec 11 %. L'Amérique latine, l'Amérique du Nord et la région Pacifique ont respectivement attiré 9 %, 7 % et moins de 1 %.

Au niveau sectoriel, les commerces de mode « milieu de gamme » ont pris pied dans davantage de nouveaux marchés que tout autre secteur l'an dernier, représentant 22 % de toutes les nouvelles implantations, suivis par les commerces de mode luxe et mode d'affaires (20 %). Le secteur « cafés et restaurants » (13 %) représente une autre activité de croissance, à mesure que dans le monde entier les commerces de ce secteur se développent pour répondre à la demande des consommateurs en matière de commerces de divertissement.

Les classements mondiaux de la représentation des commerces n'ont pas sensiblement évolué au cours des deux dernières années, car pratiquement tous les 320 commerces suivis ont généralement une présence dans les principaux marchés de commerce. Londres conserve la position de numéro un, tandis que Dubaï est toujours confortablement installée à la deuxième place. Paris s'est hissée à la troisième place, passant devant New York qui partage à présent la quatrième place avec Moscou. Hong Kong et Madrid sont respectivement restées à la sixième et à la septième place. Une seule ville affiche une progression notable à cet égard : Pékin, qui est passée de la 13ème à la 8ème place.

Peter Gold a ajouté :

« En général, l'insuffisance de nouveaux espaces commerciaux du segment « prime » à l'échelle mondiale limite la capacité de certains commerces à réaliser leurs plans d'expansion. On peut observer un tel phénomène en particulier dans les marchés matures, mais il affecte également les marchés émergents dans lesquels une large part de l'expansion nouvelle a lieu à la périphérie des grandes villes, qui attirent seulement des marques nationales. Les commerçants sont aussi plus sélectifs que jamais, tant au niveau des pays qu'ils choisissent que du type d'espace dans lequel ils s'installent, et ils restent résolument à la recherche des meilleurs espaces dans les plus grandes villes. »

« La croissance du commerce en ligne incite encore davantage les commerçants à analyser rigoureusement leurs portefeuilles. Alors que certains d'entre eux réduisent l'envergure de leur implantation en termes de magasins, dans leur vaste majorité ils adoptent l'approche de la distribution multicanaux, en développant leur présence en ligne, mais également en investissant dans l'ouverture de nouveaux magasins et dans leurs magasins existants. Pour de nombreux commerces, l'ouverture de magasins dans de nouveaux marchés est aussi une priorité, et ceci vient confirmer notre opinion selon laquelle l'activité transfrontalière se poursuivra à un rythme soutenu en 2013. »

Les plus importants marchés cibles en 2012 (en nombre de nouveaux venus)

1

Hong Kong

51

Mature

2

Kiev

39

Émergent

3

Berlin

28

Mature

4=

Singapour

25

Mature

4=

Dubaï

25

Mature

4=

São Paulo

25

Émergent

7=

Paris 

24

Mature

7=

Tokyo

24

Mature

9

Londres

23

Mature

10=

New York

20

Mature

10=

Francfort

20

Mature

12=

Iasi

19

Émergent

12=

Varsovie

19

Mature

12=

Hambourg

19

Mature

12=

Munich

19

Mature

16

Mascate

17

Émergent

17=

Ho Chi Minh Ville

15

Émergent

17=

Toronto

15

Mature

17=

Moscou

15

Mature

18

New Delhi

14

Émergent

 

 

À propos de CBRE Group, Inc
Présente dans les classements Fortune 500 et S&P 500, CBRE Group, Inc. (NYSE : CBG), dont le siège est à Los Angeles, est la première société mondiale de services immobiliers d’entreprise et d'investissement (sur la base de son chiffre d’affaires 2012). Avec environ 37 000 employés (sans compter les sociétés affiliées), au service de propriétaires immobiliers, d’investisseurs et d’occupants par l’intermédiaire de plus de 300 bureaux (sans compter les sociétés affiliées) dans le monde entier, la société CBRE propose des services de conseil stratégique et d’exécution en vue de la vente et de la location d’immeubles, de services aux entreprises, de services de gestion de biens immobiliers et d’implantations ainsi que de projets d’aménagement, de services de prêt sur nantissement, d’expertise et d’évaluation, de services de promotion immobilière, de services de gestion des investissements ainsi que d’études et de conseil. Veuillez visiter notre site Web à l’adresse www.cbre.com.

CBRE Offices Global

CBRE Offices Worldwide